Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Actualités

Actualités générales

L'écolie Gisèle Halimi inaugurée !

Photo actualite

Ce samedi 20 novembre, ce sont plus d’une centaine de personnes, enfants, parents et habitants, qui sont venus participer à l’inauguration de la dénomination de l’école "Gisèle Halimi".

Ces dernières années, le quartier de La Croisette, dénommé aujourd’hui Quartier Liora, a fait peau neuve : rénovation de la voirie, réhabilitation des logements en lien avec Drôme Aménagement Habitat, création d’une passerelle piétonne au-dessus de la voie ferrée… L’école de La Croisette a elle aussi connu des modifications importantes. Initialement orientée face aux collines drômoises, l’entrée de l’école a été totalement réaménagée. Désormais, les enfants accèdent à l’école par la rue Marcel Paul.

Afin d’accompagner la modification du nom du quartier, il était important de marquer ce nouveau départ en apportant une symbolique inspirante et positive au nom de l’école. Ainsi, lorsque le sujet a été discuté il y a un peu moins d’un an, le nom de Gisèle Halimi est apparu comme une évidence. Née en 1927 en Tunisie, Gisèle Halimi était une avocate, écrivaine et femme politique engagée pour les droits des femmes.

 

Ainsi, ce samedi 20 novembre, ce sont plus d’une centaine de personnes, enfants, parents et habitants, qui sont venus participer à l’inauguration de la dénomination de l’école.

Plusieurs personnalités politiques ont notamment fait le déplacement. Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education Nationale de 2014 à 2017, André Vallini, Sénateur de l’Isère et ancien Ministre et collaborateur de Gisèle Halimi, et Marie-Pierre Monier, Sénatrice de la Drôme, étaient tous les trois présents aux côtés d’Emmanuel Faux, fils de Gisèle Halimi.

L’ensemble des habitants et élus ont ainsi pu découvrir la fresque réalisée sur la façade de l’école par Christian Guémy (C215), artiste grapheur international. Cette fresque, Christian Guémy l’avait réalisée pour la toute première fois devant le Palais de Justice de Paris, rendant hommage à la vie et au parcours de Gisèle Halimi.

 

Avant de prendre la parole, Pierre Jouvet, Maire de Saint-Vallier et Président de Porte de DrômArdèche, accompagné des élus, a dévoilé la plaque « Ecole Gisèle Halimi » qui a été apposée sur le mur de l’entrée de l’école.

Lors de chaque discours, tous ont rappelé l’engagement de Gisèle Halimi pour l’émancipation des droits des femmes, tous ont rappelé l’importance de l’école et de l’éducation.

« Par son parcours personnel, Gisèle Halimi a démontré que la République, avec ses principes fondateurs de Liberté, d’Égalité, de Fraternité, avec son école, ses professeurs, ses institutions, était capable de changer la vie. » précisait Pierre Jouvet, Maire, dans sa prise de parole.

A la fin de son discours, Pierre Jouvet, a annoncé, devant son fils, soutenir l’entrée de Gisèle Halimi, au Panthéon : « Je souhaite qu’elle devienne la 7e femme à faire son entrée dans ce temple républicain dédiée aux grandes figures de notre pays. »

 

Pour marquer cette inauguration, Marie-Céline Audigane a exposé dans la cour de l’école l’intégralité des 100 Mariannes, qui avait connu un énorme succès lors de son lancement le 14 Juillet dernier dans les Jardins de la Galaure.

Lundi 22 Novembre 2021
Retour